Chien qui détruit
Chien qui est agressif avec les autres chiens
Chien qui est agressif avec les hommes
Chien qui ne supporte pas être seul
Chien qui a peur de tout
Chien qui aboie sans arrêt
Chien qui fait ses besoins dans la maison

Un comportementaliste : pourquoi, quand ?

Le comportementaliste va, après un recueil d’information et une observation canine, analyser le contexte qui  pousse le chien à avoir des comportements gênants voire disproportionnés, anormaux.

Les méthodes que j’applique sont respectueuses de l’animal. Il ne peut en etre autrement ; que cela soit au niveau de mes principes ou des résultats à obtenir. Je mets en place des solutions que le chien peut interpréter et qui le conduise vers un apaisement.
Comme nous, ils sont des êtres vivants et ont leurs propres sensibilités individuelles.
Les études canines en ont fait maintenant la preuve. Leurs actes et réactions sont autant de moyens de communication qu’ils déploient.

Le chien, une longue histoire

Le chien et l’homme vivent ensemble sans heurt depuis plus de 15 000 ans.

Il fonctionne suivant ses propres codes canins. Ils sont clairement établis depuis des milliers d’années. Bien que certains de ces codes aient évolué dans le temps, il n’en reste pas moins une communication, une attitude, des réactions réellement distinctes de sa caste.
Digne descendant du loup comme la génétique l’a démontré, il est un animal social. Avec le temps, il l’est devenu particulièrement avec l’homme.

Des troubles aujourd’hui reconnus

Un chien qui détruit, fugue, est agressif avec d’autre chiens ou hommes, souille son habitat ou tous autres signes de gênes pour son maître, évolue dans une situation anxiogène. La première raison est due à ces comportements qui sont anormaux dans un groupe social équilibré, la deuxième car il ressent l’énervement de son maître contre lui sans en comprendre la cause.
D’apparences minimes, ces symptômes expriment souvent un mal-être sous-jacent, une angoisse avec une origine bien précise. Attendre ne fera qu’empirer la situation et donner naissance à de nouveaux problèmes.

Comme pour nous, les chiens ont besoin de remèdes. Ils ne seront pas médicaux mais basés sur ce qu’ils connaissent : des codes qu’ils vont pouvoir comprendre et qui vont leur offrir un retour à l’apaisement.
Il n’est jamais trop tard pour remédier à ces situations, quelle que soit sa race, quel que soit son âge et surtout ne pas croire à une fatalité.

Face à des troubles du comportement, vous agissez autant pour vous que pour lui.

Partager cette page
Share on FacebookShare on Google+Email this to someone

Avis Facebook